Histoire Du Tissu écossais

Catégorie : Magazine-destinations Publication : mercredi 4 avril 2018 Écrit par CHAUVEAU

Le Tartan : Histoire Du Tissu écossais

Le tartan est une étoffe de laine à carreaux de couleurs, typique des peuples celtes et plus particulièrement de l'Écosse et des clans écossais.

Ce tissu, qui est connu pour la fabrication des kilts, peut aussi être porté sur l’épaule ou utilisé pour les couvertures.

Les tartans, qui étaient à l'origine de simples tissus décoratifs, présentent souvent de nos jours des motifs associés à un clan écossais précis. Ils sont devenus au fil du temps un signe de reconnaissance et d’appartenance à un clan.

Les caractéristiques du tartan

Le tartan se caractérise par un motif constitué de bandes de couleurs alternées avec des fils de laine colorés. Des blocs de couleur se répètent verticalement et horizontalement pour former un motif de carrés et de lignes appelé le sett.

Bien que le nom de "tartan" désigne aujourd’hui le tissu écossais des Highlands, ce mot servait à l'origine à décrire la manière dont le fil est tissé pour créer ce tissu.

Un tissu très ancien

Le tartan est une tradition vieille de plusieurs siècles, comme l’attestent la littérature écossaise ancienne et l’archéologie.

En effet, on a retrouvé un ancêtre de ce motif de tissage datant du IIIème siècle de notre ère. Ce tissu, connu sous le nom de sett de Falkirk, est composé de laines non teintes blanche et marron.

Les premiers tartans étaient vraisemblablement composés de simples carreaux de 2 ou 3 couleurs et les couleurs étaient obtenues à partir de plantes, de racines et de baies.

Les colorants végétaux et les qualités de laines des tartans étaient limités aux matières premières disponibles dans la région de fabrication. C’est ainsi que les motifs des tissus ont été progressivement associés à des régions d’Ecosse puis à des clans.

Une tradition retrouvée

Pendant des siècles, le tartan a fait partie de l'habit de tous les jours des habitants des Highlands.

Mais, après la rébellion de Charles Edward Stuart, les Anglais ont envahi l'Ecosse et ont interdit le port du tartan en 1747.

Heureusement, ce tissu traditionnel a survécu grâce à un effort pour le faire renaître au début du XIXème siècle. Vers 1820, on a reconstitué les motifs des tartans à partir de photos et de notes de tisserands.

A la fin du XIXème siècle, tous les clans reconnus avaient de nouveau leurs tartans comme signes distinctifs.

Aujourd’hui, cette étoffe de laine est indissociable du costume national écossais porté dans diverses circonstances.

Un jour spécial, appelé Tartan Day (ou Jour du Tartan) célèbre les liens historiques qui unissent l'Ecosse et les descendants d'immigrés écossais en Amérique du nord. Ce jour est célébré le 6 avril, date anniversaire de la Déclaration d'Arbroath de 1320.

Cet article provient du site Gralon.net

le pays au plus grand nombre de distilleries

Catégorie : Magazine-destinations Publication : mercredi 4 avril 2018 Écrit par CHAUVEAU

L'Ecosse : le pays au plus grand nombre de distilleries

L'Ecosse concentre le plus grand nombre de distilleries au monde. Avec plus de 97 distilleries de malt en activité, elle offre une diversité de caractères et d'arômes absolument unique.

La question des régions de production en tant que terroir est apparue au tout début des années 1980, lorsque l'offre de single malts s'est considérablement enrichie.

Cinq principales régions sont communément admises – les Lowlands, les Highlands, le Speyside, Campbeltown, les îles et Islay – même si cette "nomenclature" n'est pas figée et ne s'applique qu'aux distilleries de malt.

Les Lowlands

Autrefois principale région de production du whisky, les Lowlands ont vu leur nombre de distilleries décliner rapidement, passant de huit distilleries en 1980 à deux en 2000. La distillerie Bladnoch, située à l'extrême sud des Lowlands, a récemment rouvert ses portes ainsi que Aisla Bay, portant à 4 le nombre de distilleries en activité.

Les whiskies des Lowlands, Auchentoshan et Glenkinchie, sont réputés pour la délicatesse et la fraîcheur de leurs arômes souvent marqués par des notes herbacées et florales.

Les Highlands

Région la plus vaste d'Écosse, les Highlands s'étendent au sud, des villes de Dundee à Campbeltown, jusqu'à la ville de Thurso, au nord. Parmi les vingt-six distilleries ainsi réparties du nord au sud et d'est en ouest, on trouve quelques-uns des plus beaux fleurons de l'industrie du whisky : Dalmore, Oban, Aberfeldy et Glenmorangie.

Les whiskies des Highlands sont, pour la plupart, marqués par des notes de sel, de genets, d'épices et parfois de tourbe, auxquelles viennent s'ajouter des arômes spécifiques aux distilleries et au vieillissement.

Le Speyside

Véritable "triangle d'or" du whisky, le Speyside, qui s'étend de la ville d'Inverness (Ouest) à Keith (Est), au sud de la ville de Grantown on Spey, concentre le plus grand nombre de distilleries (quarante-huit) parmi les plus réputées : The Macallan, Glenfiddich, Glenlivet,Aberlour.

Les whiskies du Speyside se distinguent par leurs notes fruitées (fruits blancs, fruits rouges) et leur caractère rond et doux.

Campbeltown et les îles

Situées à l'ouest de la côte écossaise, les îles se composent d'Orkney

(2 distilleries), Skye (1), Mull (1), Jura (1), Arran (1) et de la presqu'île de Campbeltown (3). Elles présentent toutes un caractère foncièrement marin, marqué par des notes végétales (bruyère) et boisées.

Talisker, l'unique distillerie de l'île de Skye, quant à elle, se distingue par un tempérament volcanique, empreint de fumé et d'épices (poivre).

L'île d'Islay

Située au sud-ouest des côtes d'Ecosse, Islay se trouve être l'île la plus exposée aux vents et tempêtes. Elle dispose probablement du nombre de distilleries au mètre carré le plus important d'Ecosse.

Pas moins de sept distilleries y ont élu domicile : Ardbeg, Lagavulin, Laphroaig, Bowmore, Caol Ila, Bunnahabhain et Bruichladdich, auxquelles s'ajoutent Port Ellen, fermée en 1983, ainsi que la toute jeune distillerie Kilchoman, ouverte en 2005.

Ces malts sont parmi les plus fumés, terreux et iodés d'Ecosse.